logo

« Il faut convertir en qualité plastique la caractéristique théâtrale de la peinture du kamishibaï. Cette caractéristique théâtrale peut-être réalisée par l’association de la beauté de la peinture et de la spécificité du kamishibaï qui est que les spectateurs regardent les peintures en série de plusieurs planches, et non individuellement. » - Masayoshi Nishi " L’expression et la forme de la peinture du kamishibaï" (1942, "kamishibaï", Geijutsu-Gakuin, Japon)

Le Kamishibaï n’est pas une façon de raconter des histoires à l’aide d’images. Mais ce sont les peintures qui font du théâtre à l’aide du joueur. C’est une chose très importante ! C’est ce qui distingue le kamishibaï (théâtre de papier) des contes illustrées. En fait, ce n’est pas une illustration, mais c’est une peinture qui joue du théâtre. Donc l’acteur principal est la peinture !


Avant, je ne comprenais pas très bien ce qu’était le kamishibaï, donc je racontais mes histoires à l’aide d’images.
Mais maintenant, je voudrais créer un théâtre de peintures. Je voudrais dessiner des personnages qui jouent de façon vivant dans la boîte magique. Pour moi, cela me semble beaucoup plus magique et intéressant !
Je crois que mes amis français comprennent cette différence de "conte illustré" et "théâtre joué par les peintures".
Si vous êtes intéressé par le kamishibaï ou si vous voulez faire du kamishibaï, il est bon de partir de cette base.


Je ne cesserai pas d’approfondir mes recherches sur le kamishibaï, et j’essayerai de les transmettre en français.


2. Oct. 2017 Yuiko

© 2008 - 2017 - Yuiko Tsuno